[P-Funk] Parliament - Osmium (1970) [MP3-320]

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN Trust.zone
Télécharger Télécharger le torrent
Seeders 2 Leechers 0 Complétés 32
Informations Voir les informations
Fichiers 10 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

Parliament
Osmium (1970)


La Funkadelic Connexion

MP3 (320 Kbs)
posté aussi en FLAC (16 bit)

18031605512917029315616162.jpg


Ws5lJ8Y.jpg

Le groupe naît, sous le nom The Parliaments, dans le salon de coiffure de George Clinton à Plainfield, New Jersey. Ce nom est rapidement abandonné à cause de problèmes légaux avec Revilot et Atlantic Records, leurs maisons de disques. Parallèlement, la plupart des membres de la formation jouent dans le groupe Funkadelic, les deux groupes publiant leurs albums sous leur nom respectif.

Le problème légal concernant le nom « The Parliaments » est résolu en 1970, et Clinton signe Funkadelic avec le label Invictus Records. L'album Osmium sort sous le nom Parliament et le single Breakdown atteint la 30e place au classement R&B en 1971. Le nom Parliament est ensuite abandonné un temps car Funkadelic a beaucoup plus de succès.

Au début des années 70, Bernie Worrell, Bootsy Collins et Catfish Collins rejoignent Funkadelic, qui sort cinq albums jusqu'en 1974. Funkadelic signe alors chez Casablanca Records en tant que Parliament, sortant Up for the Down Stroke qui atteint la 10e place au classement R&B mais ne dépasse pas la 63e place au classement pop. Ce morceau fut le plus grand tube de P-Funk. En 1975 sort Chocolate City, dont le single éponyme atteint la 24e place.

Les albums qui suivent permettront à Parliament de devenir l'un des groupes les plus respectés des années 1970. Ils sont reconnus comme les pères du funk.


Genre : Funk / Soul
Origine : Plainfield, New Jersey.

18031605513017029315616163.jpg

18031605513117029315616164.jpg

line-up :
William "Billy Bass" Nelson : Basse
Ramon "Tiki" Fulwood, Tyrone Lampkin : Batterie
Bernie Worrell : claviers
Eddie Hazel : Guitare
Garry Shider, Lucius Tawl Ross : Guitare Rhythmique
Calvin Simon, Clarence "Fuzzy" Haskins, George Clinton, Grady Thomas, Raymond Davis : Chant




bymlFg3.jpg

L'album original Osmium a été réédité plusieurs fois sous des noms différents (Rhenium / First Thangs / The Early Years), il ne comportait en fait que dix titres

Critique de l'Album


Cet album est fabuleux. En même temps, il est bien inclassable musicalement dans cette discographie. C'est vrai qu'il fait bien le lien entre le précédent et le suivant (logique), mais l'esprit qui y reigne est unique. L'album original, “Osmium” a été réedité plusieurs fois sous des noms différents, il ne comportait en fait que dix titres, "I Call My Baby Pussycat", "Put Love In Your Life", "Little Old Country Boy", "Moonshine Heather (Takin' Care of Business)", "Oh Lord, Why Lord/Prayer", "My Automobile", "There Is Nothing Before Me But Thang", "Funky Woman" "Livin' The Life" et "The Silent Boatmen". Sur la récente réedition, “The early years”, on trouve en plus "The Breakdown", "Come In Out Of The Rain", "Red Hot Mama", "Unfinished Instrumental", "Loose Booty", et "Fantasy Is Reality". Fun, psychédélique, soul, country, funk, gospel, rockabilly, acid-rock, tout se mélange pour arriver à un funk comme aucun autre. Le tout semble bien étrange et aventureux au premier abord, plus facile d'accès que les premiers Funkadelic, avec plus de chant et d'harmonies. Je ne me lasse pas de ce disque incroyablement riche et varié.

"plusieurs avis valent mieux qu'un"
Avant toute chose, une petite explication s'impose. Cet album est disponible sous 3 noms et autant de versions différentes : Osmium, Rhemium, et First Thangs.
Les track-listing sont les mêmes mais compilés différemment. Les morceaux originaux sont renforcés par des bonus qui se trouvent avant ou après le track-listing d'origine, variable en fonction de la version acquise. Ce qui fait que Osmium s'écoute beaucoup mieux du fait que les titres bonus soient à la fin (mais passé Come In Out Of The Rain l'album paraît long) et que First Thangs met plus de temps à réellement démarrer, les bonus étant au début de l'album. Quant à Rhémium...je ne sais pas. Je ne sais pas non plus si tout ceci est bien clair mais poursuivons.

Résumé des épisodes précédents. Après avoir signé son groupe The Parliaments avec le label Revilot, publié quelques singles et connu un hit qui fera de la route dans l'histoire du P., I Wanna Testify , Clinton connaît des problèmes avec ce même label, n'est plus propriétaire du nom et refuse d'enregistrer quoique ce soit pour le compte de celui-ci. En bon roublard qu'il est ( déjà ), l'ami George signe le même groupe (plus quelques renforts) sous un autre nom et sur un autre label : Funkadelic sur Westbound. Entre temps Revilot est tombé dans l'escarcelle d'Atlantic et Funkadelic a commencé sa route... Fin des démêlées, Clinton retrouve les droits du nom The Parliaments et signe chez Invictus sous le nom de Parliament tout court.

Le Parliament que voilà est pourtant bien loin de l'ambiance dance-floor du Parliament de Mothership Connection, The Clones Of Dr Funkestein, Placebo Syndrome : pas de cuivres déchaînés, pas d'énormes lignes de basses de Bootsy....Mais c'est normal puisqu'il s'agit du line-up de Funkadelic ! Encore une fois, tout n'est pas aussi simple : on n'est pas non plus dans une ambiance déjantée, expérimentale et blues-rock, pas de hurlements surgis de nulle part mais des voix qui chantent vraiment...Mais alors c'est quoi ce disque ??!! Pour faire simple, on pourrait dire que c'est un pur chef d'oeuvre, un ovni dans l'univers du P. parce que ne se rattachant ni à Funkadelic, ni à Parliament.

Pour faire plus détaillé, il s'agit d'un hallucinant puzzle de styles, d'ambiances et de genres différents qui pourtant s'enchaînent les uns aux autres avec une cohérence incroyable. L'acidulé Fantasy is reality , la révolte du champ de coton qui gronde sur les choeurs de Come in Out Of The Rain , la guitare d'Eddie qui investi l'église sur Livin' The Life (les paroles m'insupportent au possible mais ce morceau est tellement fabuleux avec l'intro de piano de Bernie et les choeurs Gospel...), le hit funky Breakdown (rhooo le beat !!!), le country Little Old Country Boy et sa guimbarde qui groove, le gaëlique Silent Boatman, le très vocal Put Love In Your Life, le rocailleux Funky Woman ...Que des perles qui ont pour l'essentiel 2 points communs : les arrangements de Bernie qu'il soient de cordes ou de clavier ; et les riffs assassins de cette guitare qui joue un funky rock n' roll

Un disque d'autant plus important et capital qu'il renferme les bases de futurs morceaux de Funkadelic : Red Hot Mama (que l'on retrouvera plus tard sur Standing On The Verge Of Getting On...et dans un tas de versions différentes), I Call My Baby Pussicat qui ressortira dans une version enrichie sur America Eats Its Young (et dont le riff est utilisé sur Livin' The Life puis le sera ensuite sur Hardcore Jollies ), Loose Booty (une partie se retrouvera aussi sur America...) et le riff de Livin The Life qui servira sur Hardcore Jollies (et qui, si vous avez suivi, est aussi sur Call My Baby Pussycat).

Le Parliament avec cette formation ne sera le groupe que d'un seul album, le nom Parliament ne ressortira qu'en 1974 avec Up For The Down Stroke mais n'aura plus rien à voir avec celui de Osmium, First...(c'est bon, je vais pas l'écrire à chaque fois !). Reste donc cet album unique incroyablement riche et varié, pièce essentielle de l'édifice P. Funk.



une petite idée, alors Youtube est votre ami :




YEU1vqt.jpg

Format : MP3 (320 Kbs)
durée totale : 45 mn 47 s
présence pochette & livret : non

les titres de l'album :
1. I Call My Baby Pussycat
2. Put Love In Your Life
3. Little Ole Country Boy
4. Moonshine Heather
5. Oh Lord, Why Lord/Prayer
6. My Automobile
7. Nothing Before Me But Thang
8. Funky Woman
9. Livin' The Life
10. The Silent Boatman



4Rl3pip.jpg

Hébergeur : seedbox
Nombre de fichiers : 10

Total du post : 105 Mo



les autres uploads du druide
en cliquant sur le bouton

OIcmKZU.jpg

-----------------------------------------------



17112206375917029315381855.jpg

Commentaires

Derniers commentaires